.

.

Le Reïki : une technique simple, naturelle et puissante d’harmonisation globale, accessible à tous, en même temps qu’une philosophie de vie, un art de vivre.

Mikao Usui
Mikao Usui

 

 
Sa pratique permet :
-d'améliorer notre santé, notre bien-être et notre vitalité
-de pacifier le mental et l'émotionnel
-d'intégrer la dimension énergétique de l'être dans notre quotidien au service de  connaissance de soi et du principe de vie

On a longtemps raconté que Mikao Usui a commencé sa quête qui l’a conduit au Reïki en voulant découvrir comment des personnes comme Jésus ou le bouddha Gautama pouvaient soigner et guérir par imposition des mains. On sait maintenant que ce n'est pas tout-à-fait exact. Que le récit de la découverte de l’énergie Reïki et de ses applications possibles par Mikao Usui ait pris des formes de légende, ne me gêne pas vraiment : j’aime bien les belles histoires et souvent les mots de la poésie et du mythe sont parfois plus aptes que les mots ordinaires pour nous faire appréhender certaines expériences non ordinaires.

 

Je me ferais un plaisir de partager avec vous les 2 récits fondateurs, le légendaire et l'authentique -si vous ne les connaissez déjà- mais j'ai choisi ici de partager les mots d’Usui lui-même et de ceux qui l’ont côtoyé.

 

Voici la retranscription d’une interview de Mikao Usui :

« Q : Qu'est ce que la méthode du Reiki Usui ?
 
R : Avec gratitude, nous recevons les principes prescrits par l'empereur Meiji et nous vivons selon eux.
 Afin d'accomplir le chemin propre à l'humanité, nous devons vivre en accord avec ces principes. Cela signifie que nous devons apprendre à améliorer notre esprit et notre corps avec ces pratiques. Pour faire cela, nous guérissons l'esprit en premier. Ensuite, nous rendons le corps en bonne santé. Quand notre esprit se trouve sur le chemin sain de l'honnêteté et du sérieux, le corps devient en bonne santé de lui même. Alors l'esprit et le corps ne font plus qu'un, et nous accomplissons notre vie dans la paix et dans la joie. Nous nous guérissons nous-mêmes et les maladies des autres, intensifiant et augmentant notre joie de vivre dans la vie, aussi bien que celle des autres.
 C'est le but de la méthode du Reiki Usui.
 
Q : La méthode du Reiki Usui est-elle similaire à l'hypnothérapie, au kiai jutsu (concentration du "ki" dans l'abdomen et expression d'un cri) ou à une thérapie religieuse (shinko ryoho), etc. ? Est-ce une forme de thérapie similaire sous une autre appellation ?
 
R : Non, non. Ce n'est en rien similaire avec ces formes de thérapie décrites ci-dessus. Après des années d'un entraînement difficile, j'ai trouvé un secret spirituel (le Reiki) : c'est une méthode de libération de l'esprit et du corps.
 
Q : Le Reiki est-il une méthode de guérison spirituelle et psychique (shinrei ryoho) ?
 
R : C'est correct, nous pourrions l'appeler shinrei ryoho. Cependant, il serait aussi possible de l'appeler une "thérapie physique" puisque l'énergie et la lumière irradient de toutes les parties du corps de la personne qui donne le soin.
 L'énergie et la lumière irradient principalement des yeux, de la bouche et des mains du donneur. En même temps, le donneur de soins porte ses yeux pendant deux ou trois minutes sur les parties du corps affectées, souffle dessus ou les masse doucement.
 Rages de dents, maux de tête, crampes d'estomac, poitrine gonflée, douleurs nerveuses, contusions, coupures, brûlures, etc., sont simplement guéris.
 Néanmoins, les maladies chroniques ne sont pas si faciles à traiter. Mais c'est un fait que même un seul traitement d'une maladie chronique montre un effet positif.
 Je me demande comment ce phénomène peut être expliqué dans l'acceptation de la science médicale. Eh bien, la réalité est toujours plus impressionnante que ce que la fiction ne pourra jamais être. Si vous voyiez les résultats, vous seriez obligés d'être d'accord avec moi. Même quelqu'un qui ne veut pas y croire ne peut pas nier la réalité.
 
Q : Est-il nécessaire de croire dans la méthode du Reiki Usui pour qu'une guérison puisse se faire ?
 
R : Non, puisqu'elle est différente des autres méthodes de guérisons psychiques, de la psychothérapie et de l'hypnothérapie.
Consentement et foi ne sont pas nécessaires puisque le Reiki ne travaille pas par suggestion. Cela ne fait pas de différence qu'une personne soit opposée et méfiante ou refuse de croire en lui. Par exemple, cela marche aussi bien sur de jeunes enfants ou pour des personnes qui sont très gravement malades et inconscientes.
 Sur dix personnes, une seule peut-être apportera sa confiance avec elle au premier soin. Même après leur premier soin, la plupart des personnes ressentiront déjà les effets et leur confiance à l'intérieur d'elles grandira.
 
Q : Quels sont les désordres de santé qui peuvent être guéris par le Reiki ?
 
R : Toutes les maladies, qu'elles aient été causées par des facteurs psychologiques ou physiques, peuvent être guéries par la méthode du Reiki Usui.
 
Q : La méthode du Reiki Usui soigne-t-elle seulement les maladies ?
 
R : Non, elle ne soigne pas seulement les maladies du corps. Elle peut aussi guérir les mauvaises habitudes et les désordres psychologiques comme le désespoir, la faiblesse de caractère, la lâcheté, la difficulté à prendre des décisions, et la nervosité.
 Avec le Reiki, l'esprit devient identique à Dieu ou au Bouddha et nous développons le but dans la vie de guérir nos compagnons humains.
 Ceci est la façon dont nous rendons les autres et nous-même heureux.
 
Q : Comment le Reiki guérit-il ?
 
R : Je n'ai pas été initié dans cette méthode par qui que ce soit dans l'univers. Je n'ai pas eu non plus à faire d'efforts quelconques pour acquérir des pouvoirs de guérison supra-normaux. Tandis que je jeûnais, j'ai touché une énergie intense et d'une façon mystérieuse, j'ai été inspiré. Comme par une coïncidence, il devint clair pour moi qu'il m'avait été donné l'art spirituel de guérison. Bien que je sois le fondateur de cette méthode, il m'est difficile d'expliquer tout cela avec plus de précisions. Des médecins et des savants font des recherches avec passion, mais il a été difficile d'arriver à une conclusion qui soit basée sur la science médicale. Le temps viendra où le Reiki rencontrera la science. 

Q : N'importe qui peut-il être initié à la méthode du Reiki Usui ?
 
R : Naturellement. Hommes et femmes, vieux et jeunes, médecins et illettrés qui vivent en accord avec des principes moraux, peuvent certainement apprendre en un temps très court à se guérir eux-mêmes, aussi bien que les autres. Aujourd'hui, j'ai initié un millier et plusieurs centaines de personnes, et pas un seul individu n'a manqué d'expérimenter les résultats recherchés. Tout le monde, même celui qui n'a appris que le premier degré (shoden), a apparemment reçu la possibilité de guérir les maladies. Si nous y pensons, il est assez étrange que nous puissions apprendre à guérir des maladies en un temps si court, bien que ce soit la chose la plus difficile pour des êtres humains. Même moi, je trouve cela étonnant. C'est la chose la plus caractéristique de notre méthode de guérison spirituelle, que nous puissions apprendre quelque chose d'aussi difficile d'une façon si simple.
 
Q : Avec le Reiki, nous pouvons guérir d'autres personnes. Mais qu'en est-il pour soi-même ? Une personne peut-elle guérir ses propres désordres de santé ?
 
R : Si nous ne pouvons guérir nos propres maladies, comment pourrions nous guérir les autres ? »
 

 

Je vous invite à lire la retranscription complète de cette interview sur le site de Patrice Gros, Reikido, en suivant ce lien : http://www.reikido-france.com/page_enseignement-reiki-de-mikao-usui.html

 

 

Voici un extrait du texte gravé sur la plaque commémorative du tombeau de Mikao Usui

 

« À la mémoire des vertus d’Usui Sensei.
Celui qui étudie beaucoup et qui travaille assidûment pour améliorer le corps et l’esprit, dans le dessein de devenir meilleur, est appelé un “homme de grand esprit”. Ceux qui utilisent ce grand esprit à des fins sociales, telles qu’enseigner la voie juste à de nombreuses personnes et faire du bien à la collectivité, sont appelés “enseignants”. Usui Sensei était l’un d’eux. Il enseigna le Reiki de l’univers. Un nombre incalculable de personnes vinrent vers lui et lui demandèrent de leur enseigner la grande voie du Reiki et de les guérir.

Usui Sensei naquit au cours de la première année de la période Keio, appelée Keio Gunnen, le 15 août 1865. D’après ce que l’on sait, c’était un étudiant talentueux et travailleur. À l’âge adulte, il voyagea dans plusieurs pays occidentaux et en Chine pour étudier, travailler assidûment. Un jour, il alla sur le mont Kurama pour une retraite de vingt et un jours afin de jeûner et de méditer. À la fin de cette période, il ressentit soudainement la grande énergie du Reiki sur le sommet de sa tête, ce qui apporta le système de guérison par le Reiki. Il l’utilisa tout d’abord sur lui-même puis il l’essaya sur sa famille. Puisque cela fonctionnait bien pour des affections variées, il décida de partager cette connaissance avec un public plus large. Il ouvrit une clinique à Harajuku, Aoyama - Tokyo -, en avril de la onzième année de la période Taisho (1922). Il ne donna pas seulement des traitements à d’innombrables patients venant de partout, mais il anima des ateliers pour répandre sa connaissance. En septembre de la douzième année de la période Taisho (1923), le tremblement de terre dévastateur Kanto, secoua Kyoto. Des milliers de personnes furent tuées, blessées ou devinrent malades par la suite. Usui Sensei pleurait son peuple, mais il donna aussi du Reiki à la ville dévastée et il utilisa ses pouvoirs de guérison sur les survivants. Sa clinique devint rapidement trop petite pour s’occuper de la multitude des patients. Ainsi, en février de la quatorzième année de la période Taisho (1924), il en construisit une nouvelle à l’extérieur de Tokyo, à Nakano. Sa renommée se répandit rapidement dans tout le Japon, et des invitations de villes et villages éloignés commencèrent à affluer. Il fut frappé par une attaque fatale, le 9 mars de la quinzième année de la période Taisho (1926). Il avait 62 ans.
Usui Sensei était une personne très chaleureuse, simple et humble. Il était en bonne santé physique et bien proportionné. Il n’a jamais cherché à se rendre intéressant et il avait toujours un sourire sur le visage ; il était également très courageux face à l’adversité. Il était, en même temps, une personne très précautionneuse. Ses talents étaient nombreux. Il aimait lire, et ses connaissances étaient vastes tant en histoire, en médecine, en psychologie, en art divinatoire qu'en théologie des religions du monde (bouddhisme, Christianisme, etc.). Cette habitude de toute une vie d’étudier et de s’informer l’a certainement aidé à construire la voie de perception et de compréhension du Reiki.
Le Reiki guérit non seulement les maladies, mais il amplifie aussi les capacités innées, équilibre l’esprit, développe la santé physique et permet donc d’atteindre le bonheur. Afin d’enseigner cela aux autres, vous devriez suivre les cinq principes et contempler dans votre cœur les waka (poèmes) de l'Empereur Meiji.
Les cinq préceptes devraient êtres énoncés chaque jour, une fois le matin et une fois le soir :


Aujourd’hui :

ne vous mettez pas en colère
ne soyez pas inquiets
soyez reconnaissants
travaillez ardemment sur vous-même
soyez bons envers les autres


Le but ultime est de comprendre l’ancienne méthode secrète pour atteindre le bonheur et de cette façon, découvrir en toute occasion un traitement pour de nombreuses affections. Si ces principes sont suivis, vous réaliserez la grande tranquillité d’esprit des anciens sages.
Asseyez-vous en silence chaque matin et chaque soir, avec vos mains jointes placées en position de gasshô. Suivez les grands principes, et soyez pur et tranquille. Méditez en votre cœur et faites les choses à partir de l’espace tranquille à l’intérieur de vous-même. N’importe qui peut accéder au Reiki parce qu’il commence à l’intérieur de soi.
Des paradigmes philosophiques sont en train de changer le monde. Si le Reiki peut être répandu à travers celui-ci, il touchera le cœur humain et les morales de la société. Il aidera beaucoup de personnes, non seulement en guérissant les maladies, mais la terre comme un tout. Plus de 2000 personnes ont appris le Reiki avec Usui Sensei. Plus encore de ses disciples principaux, qui ont propagé le Reiki bien davantage. Même maintenant, après le décès d’Usui Sensei, le Reiki continuera de se diffuser loin et à grande échelle, pour un long temps à venir. C’est une bénédiction universelle que d’avoir reçu le Reiki d’Usui Sensei et d’être capable de le transmettre à d’autres. De nombreux élèves d’Usui Sensei se sont réunis pour construire cette stèle commémorative, ici, au temple Saihoji, dans le district de Toyotoma.

Il m’a été demandé d’écrire ces mots afin d’aider à garder son grand travail vivant. J’apprécie profondément son œuvre et j’aimerais dire à tous ses disciples que je suis très honoré d’avoir été choisi pour cette tâche.
Puissent de nombreuses personnes comprendre quel grand service Usui Sensei a rendu au monde. »

 

Cette inscription fut écrite par Juzaburo Ushida et Mayasuki Ohada, en février 1927.

tombe de Mikao Usui
tombe de Mikao Usui